Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

41

Téléchargements de fichiers

4

Le retour de la restitution (3)Géopolitiques du patrimoine, éthiques du transfert, économies du retour

2019-06-19

Description : Séance 3 : Que penser, que faire des objets rapatriés ? Modération : Odile COPPEY (Université de Limoges) et Anne DOQUET (IRD-Imaf)

[00:00:00 à 03:54:07] Présentation par Odile COPPEY (Université de Limoges)

[03:54:07 à 18:05:01] Brice Medard CHANHOUN (Migrantour Paris): « Visite d’adieu aux objets rapatriés »

[18:05:01 à 32:18:20] Emmanuelle CADET (directrice d’Alter Natives) : « Jeunesses du Bénin, du Sénégal et des diasporas : comment partager l’histoire des objets ? »

[32:18:20 à 45:18:04] Sara TASSI (Habiter, ULB) & Amandine YÉHOUÉTOMÈ (U. Paris 1): « Un Gou de Blanc ! Le Gou du Louvre au regard de ses initié.e.s Ainonvis »

[45:18:04 à 01:00:42:02] Saskia COUSIN (Canthel, U. Paris Descartes) « Porto-Novo contre le retour, tout contre : le musée de l’amitié coloniale et la résistance des maquis »

[01:00:42:02 à fin] Discussion


Présentation du colloque : Repatriation strikes back. Sujet récurrent depuis une trentaine d’année, la question de la restitution des objets volés ou spoliés est de retour, dans un contexte politique a priori plus favorable. Si les préconisations du rapport Sarr-Savoy (2018) suscitent de vives confrontations au sein des mondes muséaux et marchands, cette journée d’études vise à dépayser le débat en donnant la parole aux acteurs, aux publics et aux pays concernés par le retour et l’accueil de ces objets.
La restitution est-elle le fait du prince, ou l’aboutissement de décennies de réclamations successives? De quelle géopolitique est-elle le nom ? Quels sont les acteurs de cette histoire ? Quelles places donner aux diasporas longtemps ignorées par les musées européens ? Comment penser les transferts et les appropriations ici et là-bas ? Quels statuts ces objets sacrés et royaux devenus « fétiches de musées » vont-ils prendre lors de leur retour ? Quels seront leurs publics ? Comment considérer et expliquer les oppositions locales au retour ? Mêlant acteurs et chercheurs, organisée autour de questions vives et actuelles, mais aussi immémoriales, cette journée ambitionne de lancer le débat plutôt que de le clore.

Programme

Contacts : Saskia.cousin@parisdescartes.fr / alexandra.galitzine-loumpet@inalco.fr


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-02275502
Contributeur : Dimitri Galitzine <>
Soumis le : vendredi 18 octobre 2019 - 10:26:12
Dernière modification le : jeudi 7 novembre 2019 - 01:44:14