Prévisualisation

 

Licence


Domaine public

Partager

Lien

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

6

Le petit crucifié : romance créée par Marius Richard [illustration couleurs J. Esch (18..-18.. illustrateur non-identifié)]

ca 1891

Description : Le petit crucifié : romance créée par Marius Richard à la Scala ; illustration couleurs J. Esch (18..-18 illustrateur non-identifié) ; paroles de René Esse ; musique de E. Simonet [Eugène Simonet] ; édition de colportage imprimé recto seul ; A. Repos, éditeur 26 rue Tiquetonne, Paris ; [page de droite : départ identique couverture ; compositeur différent “Gaton Maquis”, précision “musique de “Les petits ramoneurs” (timbre medihal-02135484v1)] ; titre inconnu du catalogue BNF ; incipit “C’était tout au fond de l’Alsace” ; (refrain 1) “Et malgré son enfance, / En dépit du vainqueur, / L’enfant aimait la France” ; datation du titre par le fait divers 1891 (par Romi 1962, Serge Dillaz ‎1993, Jean-François "Maxou" Heintzen sur Complaintes Criminelles Criminocorpus 2018). [Sur la partition de “Les petits ramoneurs” (timbre medihal-02135484v1), est précisé “musique de “L’orpheline de Paris” (timbre medihal-02135361), l’analyse musicologique montre que les mélodies de ces chansons sont identiques] [Version chantée par “Germaine andalousie”, sous le titre “C'était tout au fond de l’Alsace ou le Petit Crucifié Chanson des année 1900” sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=9qPmfFmOLmg (ajoutée le 11 févr. 2017)]


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-02138232
Contributeur : Éliane Daphy <>
Soumis le : jeudi 23 mai 2019 - 16:12:20
Dernière modification le : samedi 20 juillet 2019 - 00:56:03