Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

209

Téléchargements de fichiers

44

SÉMINAIRE DOCTORAL LIMINAL (6)
Traductions/médiations – livrets d’accueil pour les demandeurs d’asile

2019-01-16

Description :

[00:00:00:00 à 00:02:55:02] Présentation par Marie-Caroline SAGLIO YATZIMIRSKY (ANR LIMINAL, CESSMA Inalco)

[00:02:55:02 à 00:23:01:14] Pauline DOYEN : auteur d’un état des lieux des guides disponibles

[00:23:01:14 à 00:40:48:18] Marin MARX-GANDEBEUF : coordonnateur du Guide de la demandeuse et du demandeur d’asile à Paris.

Lien vers le Guide de la demandeuse et du demandeur d’asile à Paris

[00:40:48:18 à fin] Discussion


Présentation de la séance :

Problèmes de traduction (termes inadéquats, malentendus, niveaux de langue), mécanismes de vérification, initiatives associatives et citoyennes, problèmes d’usage, corpus lexico-terminologique, statuts des « traduisants », tactiques et stratégies des interactions seront abordés durant cette séance.


Présentation de l’ANR LIMINAL :

Le programme LIMINAL porté par l’INALCO et financé par l’Agence Nationale de la Recherche traite des interactions et médiations langagières et culturelles entre acteurs en situation de crise migratoire et humanitaire, telle que celle-ci se développe en France depuis 2015 (création de camps et campements d’ampleur, développement de centres d’accueil).
Il mobilise des chercheurs de différentes disciplines en SHS (linguistique et sociolinguistique, sémiotique, anthropologie, sociologie, études sur la migration, psychologie) pour mener conjointement en cinq langues (urdu, dari, farsi, amharique, arabe) des études de terrain sur les pratiques de médiation linguistique et interculturelle dans des camps et des lieux d’accueil et d’hébergement diversifiés, formels et informels, auprès d’une pluralité d’acteurs sociaux (institutionnels, associatifs, populations migrantes).
Son objectif scientifique est d’étudier les enjeux théoriques et pratiques des stratégies d’interaction et de médiation, les malentendus ou insuffisances (usages inappropriés, mécompréhensions interculturelles, situations bloquées, émotions dysphoriques) et de proposer, à terme, des outils à destination de la recherche, des acteurs sociaux et des services publics (glossaires lexico-terminologiques multilingues, documentations textuelles et audiovisuelles, portail web, outils pédagogiques).
Ce programme de recherche offrira l’opportunité de valoriser compétences linguistiques, dispositifs de solidarité, co-actions ; de circonscrire les difficultés ; d’apporter le concours d’une recherche plurilingue et pluridisciplinaire à des éléments de formation et de documentation destinés à un large public (recherche, associatif, ONG, travailleurs sociaux, bénévoles et exilés).

Lien vers le carnet Hypotheses de l’ANR LIMINAL



https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-02079759
Contributeur : Dimitri Galitzine <>
Soumis le : mardi 26 mars 2019 - 11:38:44
Dernière modification le : jeudi 6 juin 2019 - 14:48:59