Prévisualisation

 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Partager

Lien

Métriques

Consultations de la notice

30

Téléchargements de fichiers

10

Scanner terrestre longue portée en mesures automatiques sur le glissement de terrain d'Aiguilles

2017

Description : Installation d'un scanner terrestre longue-portée pour la création automatique de nuages de points denses à haute répétitivité temporelle sur le glissement de terrain d'Aiguillles. L'analyse des séries temporelles de nuages de points permet de quantifier les champs de déformation 3D du versant instable. Le glissement de terrain des Aiguilles (Pas de l'Ours) est situé dans la vallée du Queyras, entre les villages d'Abriès et des Aiguilles. Le glissement de terrain s'est développé dans des schistes et des moraines non consolidés. La masse totale en mouvement est estimée à 10 106 m3, avec une largeur de 1 km et une longueur de 600 m. Une accélération soudaine peut provoquer un glissement de terrain dans la rivière Guil. La pente est actuellement l'un des plus grands glissements de terrain actifs des Alpes françaises. Depuis avril 2017, de nombreux éboulements, coulées de boue et déformations importantes de la pente et de la route au pied du glissement sont observés. L'ensemble de données acquises lors du glissement de terrain est constitué d'observations sismologiques et topographiques. Ce site d'observation est intégré à RESIF, une infrastructure de recherche nationale dédiée à l’observation et la compréhension de la structure et de la dynamique Terre interne. RESIF se base sur des réseaux d’observation de haut niveau technologique, composés d’instruments sismologiques, géodésiques et gravimétriques déployés de manière dense sur tout le territoire français. Ces données permettent d’étudier avec une haute résolution spatio-temporelle la déformation du sol, les structures superficielles et profondes, la sismicité à l’échelle locale et globale et les aléas naturels, et plus particulièrement sismiques, sur le territoire français. RESIF s’intègre aux dispositifs européens (EPOS - European Plate Observing System) et mondiaux d’instruments permettant d’imager l’intérieur de la Terre dans sa globalité et d’étudier de nombreux phénomènes naturels.


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-01929704
Contributeur : Véronique Bertrand <>
Soumis le : mercredi 21 novembre 2018 - 13:22:45
Dernière modification le : mardi 19 novembre 2019 - 11:17:47
Image archivée le : vendredi 22 février 2019 - 14:03:51