Chargement de la vidéo...

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

141

Téléchargements de fichiers

245

La presse au prisme du genre : le cas de l’Espagne, Pikara magazine, une revue pionnière, table ronde du colloque Nouveaux Imaginaires du Féminin

2017-09-22

Description : Les domaines d’étude des « Nouveaux Imaginaires du Féminin » sont incroyablement nombreux, divers et complexes et doivent être examinés au prisme du genre. Lors du colloque, la question des reconfigurations culturelles, ainsi que les pratiques de réinvestissement discursif, que l’on peut trouver tant dans la littérature que dans la presse et autres médias a été un des sujets centraux. A ce propos, le regard universitaire devait être accompagné de l’expérience du terrain contemporain. Ainsi, à l’invitation des organisateurs, l’intervention de la journaliste basque June Fernández fournit un point de vue ancré dans la pratique professionnelle, d’autant plus qu’elle dirige une des publications espagnoles les plus lues : Pikara magazine (http://www.pikaramagazine.com). Fruit d’une expérience pionnière, ce journal est représentatif du courant d’un nouveau journalisme, qui soumet l’ensemble de l’information au prisme du genre et qui prône par ailleurs l’horizontalité dans la fabrication et l’accès à l’information. Comme le spécifie June Fernández, il ne s’agit pas de rester cantonner aux « questions féminines » ou à une sorte de journalisme réalisé « par et pour les femmes ». Le magazine s’intéresse à tous les sujets, mais toujours avec une vision transformatrice et féministe, qui se penche sur les inégalités, qui essaie de montrer divers modèles de femmes et d'hommes, etc. La perspective de genre y est ainsi une question d'engagement social mais aussi un outil essentiel pour analyser la réalité et faire du bon journalisme. Cette expérience montre que la question est bien plus politique qu’on ne veut bien l’admettre du point de vue de l’évolution des représentations sociales. Comme l’indique Sara Calderón dans la conférence d’ouverture, ces représentations règlent bel et bien le social, encadrant les possibilités des vies des individus qui conforment une société, pesant sur leur émancipation comme sur leur sujétion. L’expérience de Pikara est ainsi un jalon indiscutable dans le mouvement de transformation à l’œuvre en Espagne.


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-01665764
Contributeur : Actes de Colloque Nouveaux Imaginaires Du Féminin <>
Soumis le : samedi 16 décembre 2017 - 19:54:57
Dernière modification le : mardi 19 décembre 2017 - 22:52:56