Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chargement de la vidéo...

Afficher 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Métriques

Consultations de la notice

484

Téléchargements de fichiers

6369

EXILS & CAMPS Séance du programme NON-LIEUX DE L'EXIL

2016-05-04

Description : L’exil ne s’oppose pas à la migration, ni l’exilé au migrant ou au réfugié, mais les relie pour privilégier le vécu sur des catégorisations juridiques et politiques conjoncturelles, la subjectivité et la capacité d’action du sujet sur un statut administratif transitoire. Si la figure romantique de l’exilé a fait long feu, celles de demandeur d’asile ou du migrant participent de ses recompositions contemporaines. C’est précisément la nécessité de renouveler l’analyse des politiques d'accueil, de rejet ou de représentation dans la durée qui réintroduisent la potentialité heuristique du concept d’exil dans le champ des études sur la migration – et permettent de réinterroger situations, lieux et non-lieux, temporalités et imaginaires.


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-01377093
Contributeur : Dimitri Galitzine <>
Soumis le : jeudi 6 octobre 2016 - 12:48:53
Dernière modification le : samedi 19 septembre 2020 - 03:52:46