Prévisualisation

 

Licence


Domaine public

Partager

Lien

Métriques

Consultations de
la notice

193

Téléchargements du document

29

Catalogue Compositions de Félicien Vargues en dépôt chez Delormel & Cie (19 boulevard Saint-Denis)

ca 2010

Description : Catalogue Compositions de Félicien Vargues en dépôt chez Delormel & Cie (19 boulevard Saint-Denis) ; éditeur Félicien Vargues, 19 boulevard Saint-Denis [sans date, sans ©, cotage FV29 ; datation par cotage 1895 (Devriès/Lesure) ; adresse intérieure : 57 Faubourg Saint-Denis ; pas de mention graveur ; imprimerie Crevel, 18 Faubourg Saint-Denis]. Verso "C' que les hommes nous font faire !" (medihal-00542952) Le catalogue presente les titres seuls (sans parolier, sans artiste), la présentation ne permet pas de savoir s'il s'agit des œuvres du compositeur Vargues, ou du catalogue de l'éditeur Delormel.+++ Lucien Delormel est parolier de nombreuses chansons composées par Félicien Vargues, compositeur qui s'auto-édite. Vargues et Delormel ont co-édité leurs chansons communes, puis Lucien Delormel (parolier-éditeur, puis éditeur), est devenu le distributeur du catalogue Vargues (compositeur-éditeur). Les relations économiques entre paroliers, compositeurs et éditeurs sont particulièrement complexes à la fin du XIXe siècle, dans le marché alors florissant de l'édition musicale graphique (vente de chansons-papier). Le système de distribution - qualifié sur les documents d'époque de "en dépôt chez" -, l'usage des pseudonymes par les auteurs et les éditeurs, les multiples enseignes pour un même éditeur - souvent sans mention du nom de l'éditeur-, l'absence de cotages, les rachats et transmissions familiales rapides des fonds éditoriaux, sont autant d'éléments qui rendent difficiles de retracer les liens précis entre les partenaires. Lucien Delormel après son adhésion à la SACEM en 1889 (Devriès &Lesure) est un éditeur puissant sur le marché ; il distribue ou co-édite plusieurs répertoires de chanteurs vedettes (Paulus, Polin, Maurel, Fragson...) ou de compositeurs renommés (comme Félicien Vargues). Delormel a co-signé également de nombreuses chansons avec Gaston Villemer (boulangiste). Cette position dominante sur le marché , associée aux positions politiques de Villemer, a pour conséquence de faire de Lucien Delormel et Villemer une cible prisée par les journalistes de la presse potinière. Les dénonciations de l'écrivain réactionnaire, André Chadourne, dans son ouvrage de 1889 (Les cafés-concerts), concernant les sommes touchées en droits d'auteurs par Delormel/Villemer, ont été souvent reprises dans les ouvrages traitant de la chanson, sans contextualisation ni vérification des faits. Datation du catalogue : recherche en cours.


https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-00542953
Contributeur : Eliane Daphy <>
Soumis le : vendredi 10 décembre 2010 - 12:20:26
Dernière modification le : samedi 29 octobre 2016 - 01:06:50
Image archivée le : vendredi 11 mars 2011 - 02:38:12