Prévisualisation

 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Partager

Lien

Métriques

Consultations de la notice

173

Téléchargements de fichiers

41

Maison forte du Boisset : panoramique complet de la basse-cour

1996-03-12

Description : Panoramique de 360° réalisé par superposition d'images de la basse cour de la maison forte du boisset en 1998. Le Boisset est une maison forte reconstruite au XVe siècle (entre 1438 et 1480). Le site est entouré d'un anneau fossoyé. Certaines structures (au dessous du bâti actuel) et les fossés datent probablement de la fin du XIIIe siècle. Le premier site est à mettre en liaison avec la présence d'un lignage repérable dans ce secteur en 1260 : la famille des Brun de Boisset. Cette famille est qualifiés de milites dans un texte de 1262. Son caractère militaire prononcé, encore très visible aujourd'hui et la présence d'un anneau fossoyé elliptique, partiellement conservé, sont les deux particularités de ce site. L'habitat est formé de deux logis dont l'un est en retour d'équerre délimitant ainsi une basse cour. Le premier d'entre eux, encore habité actuellement, mesure 28,70 m x 13,60 m. Il occupe le centre de la plate-forme. Composé de deux étages et d'un grenier non aménagé, il est divisé en deux parties. Deux tours, l'une carrée et l'autre hexagonale, sont jointives à ce logis. La tour carrée se trouve sur le mur NO du volume ; la dendrochronologie donne 1438 et 1450 comme fourchette chronologique. La tour hexagonale présente une charpente début du XVIe s.. Actuellement les deux étages du premier logis rassemblent vingt pièces. La rénovation de ce secteur a eu lieu entre 1450 et 1501. Plus simple dans sa configuration le second logis est moins haut que le premier. il mesure 18 m x 5,52 m. Il est composé de deux étages. Le rez-de-chaussée est occupé par une grande salle de 13 m x 5,50 m. Le sol est en terre battue. La salle possède des ouvertures murées sur le côté Est du site. L'ensemble englobe dans son espace interne, une ancienne tour ronde aujourd'hui en partie écroulée qui comprend une bouche à feu tardive et les traces d'une autre tour, carrée et accolée à la première. L'ensemble de la construction encore en élévation représente 30 % de la tour d'origine. Le premier étage est une salle de 15 m sur 5,55 m. Les ouvertures sont visibles à la fois du côté interne et externe du bâtiment. La charpente, qui a été fortement remaniée au XVIIIe s., ne s'ajuste pas à l'ancienne structure. La micro-toponymie de cette salle est intéressante. Dans les textes du XVIIe et du XVIIIe siècle, ce volume est appelé "salle des gardes" ou "tribunal". Son utilisation correspond davantage à une galerie moderne en liaison avec l'installation de jardins et de promenades. Plusieurs autres bâtiments, jointifs de l'enceinte sont encore en place. Certaines structures antérieures à l'ensemble du bâtiment, dont l'une présente les bases d'une voûte, ont été utilisées comme fondations pour les deux corps de logis actuels. Ce qui confirme l'existence d'une construction antérieure (XIIIe et XIVe s.) occupant le centre de l'anneau fossoyé. Les sources mentionnent leur présence dans l'entourage des seigneurs de Blaye et des rois-ducs d'Aquitaine. La mise en place d'un site fossoyé au Boisset semble être liée à l'implantation de cette famille.

Géolocalisation



https://medihal.archives-ouvertes.fr/medihal-00497368
Contributeur : Stéphane Pouyllau <>
Soumis le : dimanche 4 juillet 2010 - 18:11:40
Dernière modification le : mardi 9 juillet 2019 - 10:06:46
Image archivée le : mardi 5 octobre 2010 - 12:11:58