Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chargement de la vidéo...

Afficher 

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Partager

Métriques

Consultations de la notice

154

Téléchargements de fichiers

989

Yasmine : a new tool for stationXML

2020-05-05

Description : Après avoir été le standard qui a permis la multiplication et la standardisation des échanges de données et métadonnées pendant 30 ans, le SEED (Standard for Exchange of Earthquake Data) et plus particulièrement sa partie métadonnées, le dataless SEED a été remplacé par le stationXML. Ce remplacement, décidé par la FDSN (Federation of Digital Seismic Networks) au sein de laquelle siègent Résif et Geoscope, a été progressivement implémenté par les centres de données mondiaux, y compris Résif dès ses débuts. Au 1er décembre 2019, le réseau européen de centre de données EIDA a lui aussi décidé de fermer la dernière infrastructure permettant l’échange de dataless SEED : Arclink. Pour autant, si des outils relativement simples sont disponibles pour la manipulation et la création de fichier de métadonnées au format dataless SEED, il n’en existe pas pour le format StationXML. Il existe un convertisseur SEED -> stationXML, développé par IRIS (Integrated Research Institutions for Seismology), mais celui-ci ne supporte pas certaines possibilités du format stationXML (DOI de citation des réseaux, informations sur la géologie des stations). De plus, il impose de continuer à produire du dataless SEED en étape intermédiaire. IRIS ayant réalisé en 2018 une première version de Yasmine (Yet Another Station Metadata INformation Editor,) un outil spécifique produisant nativement du stationXML, le système d’information Résif a pris en charge le développement d’une seconde version pour ajouter de nombreuses fonctionnalités, dont le support des librairies atomiques d’instruments maintenues depuis de nombreuses années au sein des noeuds A Résif. Cette vidéo montre l'utilisation de Yasmine. Elle a été présentée au congrès EGU 2020. Résif, une infrastructure de recherche nationale dédiée à l’observation et la compréhension de la structure et de la dynamique Terre interne. Résif se base sur des réseaux d’observation de haut niveau technologique, composés d’instruments sismologiques, géodésiques et gravimétriques déployés de manière dense sur tout le territoire français. Les données recueillies permettent d’étudier avec une haute résolution spatio-temporelle la déformation du sol, les structures superficielles et profondes, la sismicité à l’échelle locale et globale et les aléas naturels, et plus particulièrement sismiques, sur le territoire français. Résif s’intègre aux dispositifs européens (EPOS - European Plate Observing System) et mondiaux d’instruments permettant d’imager l’intérieur de la Terre dans sa globalité et d’étudier de nombreux phénomènes naturels.


https://medihal.archives-ouvertes.fr/hal-02563424
Contributeur : Véronique Bertrand <>
Soumis le : mardi 5 mai 2020 - 12:20:58
Dernière modification le : lundi 12 octobre 2020 - 10:52:06